Road Trip – Coblence, Eltz, Rheinfelsn & Bonn

Rien de tel qu’un petit weekend à l’étranger pour déconnecter un peu. C’est un weekend de 3 jours que nous avions choisi pour visiter Coblence, ville deux fois millénaire (si si !). Après 300 km et 4 heures de route (après tout, les vacances sans trafic ce ne sont pas des vacances) nous sommes arrivés à Coblence. La ville se situe au croisement du Rhin et de la Moselle et depuis plus de 10 ans maintenant, une partie est classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour être honnête, nous ne nous sommes pas levés un jour en nous disant qu’on rêvait de visiter Coblence. Nous avons trouvé l’hôtel dans lequel nous avons logé dans un Bongo dont la date limite approchait à grands pas… et nous ne regrettons absolument pas.

20160326_132245

DSC03566

Samedi, après un gros craquage gourmand au petit-déjeuner, nous sommes allés à pied jusqu’au centre-ville (une quinzaine de minutes de l’hôtel). Nous sommes arrivés au Deutsche Eck (le « coin allemand ») dominé par la statue de Guillaume 1er. C’est là que se croisent le Rhin et la Moselle. C’est un très bel endroit, une très jolie place d’où on peut observer le téléphérique monter jusqu’à la forteresse d’Ehrenbreitstein qu’on aperçoit également d’en bas.

Comme des enfants on a craqué pour le téléphérique (le plus moderne du monde !) et on a embarqué direction la forteresse d’Ehrenbreitstein (billet combiné : 11,80 € par adulte). C’est là que nous avons passé toute l’après-midi. La forteresse dont les fortifications actuelles datent du 19ème siècle est grande et truffée de recoins à visiter (exposition, musée,…). La clé du spectacle reste sans aucun doute la vue sur Coblence. La forteresse se situe à plus de 100 mètres d’altitude ce qui vous offre une vue bien dégagée.

20160326_153246

20160326_152634 (2)

Fin d’après-midi, en descendant du téléphérique, nous avons entamé une petite balade dans le centre avant de nous diriger vers l’hôtel. Sans le savoir, nous avons traversé la place des jésuites sur laquelle se trouve l’hôtel de ville. Nous avons également aperçu un centre commercial. Je ne vais pas nier, on a foncé. J’avoue que j’en retiens surtout l’odeur de barbecue, probablement due aux divers restaurants et snacks qu’on y trouve. Mais je vous rassure, il y avait aussi de quoi se faire une bonne séance de shopping.

Je dois avouer que nous n’étions pas hyper bien prĂ©parĂ©s pour ce trip Ă  Coblence. J’étais armĂ©e de mon guide du Routard ainsi que d’une carte reprenant les châteaux environnant mais niveau organisation, ce n’était pas trop ça. Du coup, on a un peu… beaucoup… loupĂ© le château des Princes-Électeurs. Vu les photos qu’on trouve sur internet, je ne peux que vous conseiller d’y aller. Et puis comme ça, vous me direz ce que vous en pensez ^^

20160327_150227

Le dimanche, après un moment passé à fixer la carte que j’avais imprimée avec les châteaux à proximité, nous avons pris la route direction le Château d’Eltz (ci-dessous), à 35 kilomètres de Coblence. Sans hésitation, mon coup de cœur du voyage ! Je le conseil vivement. Si vous arrivez en voiture, comptez 2 € pour le parking et prenez de bonnes chaussures car il vous faudra suivre un sentier au milieu de la forêt (1,3 km) avant d’arriver au château. Il surgira comme une jolie surprise au détour d’un sentier. Si vous avez des soucis pour vous déplacer, vous pouvez aussi opter pour le shuttle bus (2€) qui vous emmènera directement à l’entrée du château. La visite (10€ par adulte) se fait d’office en anglais ou en allemand (sauf si vous réserver à l’avance pour un groupe il me semble) mais ils ont des petits feuillets en plusieurs langues.

20160327_140604

C’est en cherchant un autre château dont je ne me rappelle plus le nom que nous sommes tombés sur le château de Thurant. Nous l’avons aperçu perché sur la montagne alors que nous roulions le long de la Moselle. Nous ne l’avons pas visité mais j’espère que ces quelques photos suffiront à vous démontrer sa beauté extérieure.

20160327_150527

20160327_150236

Nous avons rapidement repris la route direction le fameux château dont je ne me rappelle toujours pas le nom (un jour peut-ĂŞtre !). Après plusieurs kilomètres Ă  travers des villages et plusieurs dĂ©viations, nous sommes tombĂ©s sur le château de Rheinfels (5€ par adulte) ou du moins ce qu’il en reste. A l’entrĂ©e  on nous a donnĂ© un plan du château mais aussi de ce qui se trouve sous celui-ci. Il y a des points sur le plan qu’on retrouve au fur et Ă  mesure qu’on se promène sur le site (on a vite dĂ©croché… quand je dis que l’organisation ce n’était pas trop ça). Il n’y a pas de guide. Attention au fait qu’il est possible d’aller sous le château mais n’oubliez pas votre lampe de poche, gsm ou tout autre objet capable de vous Ă©clairer vous et ceux qui vous accompagnent car il faut le dire, on n’y voit rien et c’est plutĂ´t GÉ-NI-AL ! Je dĂ©conseille la balade souterraine si vous ĂŞtre claustrophobe. Elle n’est cependant pas super longue, il y a rĂ©gulièrement un accès Ă  l’extĂ©rieur ou moyen de bien respirer mais il fait noir et humide…

20160327_165644

20160327_161850

20160327_163446

20160327_161103

20160327_162602

20160327_161722

Le lundi, nous avions l’intention de bien profiter de notre dernier jour sur place mais la mĂ©tĂ©o n’était pas d’accord avec nous. Du coup, on a fait un passage Ă©clair du cĂ´tĂ© de Bonn, lieu de naissance de Ludwig van Beethoven. On a eu l’occasion d’y voir la CathĂ©drale Saint-Martin, le château des Princes-Électeurs de Bonn ainsi qu’une Ă©glise protestante de la ville. Nous n’avons pas trainĂ©, la pluie et le vent nous ont rapidement refroidis.

20160328_115853

20160328_121350

20160328_122713

20160328_120725

20160328_122930

20160328_121313

En ce qui concerne le logement, on a passé les trois nuits au GHOTEL Hotel & Living. C’était vraiment sympa, la chambre ainsi que la salle de bain étaient toutes belles et douillettes. L’hôtel est situé juste à côté de la gare (non non on  n’entend pas les trains), des bus et des taxis (idéal si vous ne vous rendez pas à Coblence en voiture). Pour ceux qui, comme nous, optent pour la voiture, il y a un parking sous l’hôtel avec un accès direct à l’accueil via des escaliers ou un ascenseur. Via l’hôtel, vous pouvez payer par tranche de 24h (9,50 €/24h) pour le ticket et ainsi sortir et rentrer au parking autant de fois que vous le voulez.

Si vous cherchez un chouette petit coin à visiter le temps d’un week-end, Coblence est faite pour vous. Et pour les amateurs/amatrices de conduite sportive, petit rappel… certains tronçons des autoroutes allemandes sont sans limitations de vitesse !

 

Une réflexion sur “Road Trip – Coblence, Eltz, Rheinfelsn & Bonn

  1. Bérangère

    VoilĂ , je m’attaque Ă  lire ton blog! Mieux vaut tard que jamais! 🙂
    Pas mal le château d’Eltz! J’ai dĂ©jĂ  vu quelques photos sur instagram, faudra que je m’y aventure un jour 🙂 et alors, j’aime bien les ruines du château de Rheinfels, ça me fait penser un peu Ă  l’Abbaye de Villers-La-Ville :p

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s